27 février 2012: L’isolation permet de vendre plus facilement une maison
Si vous n’étiez pas encore convaincu qu’il faut isoler une maison, ERA vous donne une raison de plus. L’agent immobilier attire l’attention sur le fait qu’une maison bien isolée se vend plus rapidement que les autres maisons. Un score EPC favorable contribue à la vente. 

Il est de notoriété commune que l’isolation a un effet positif sur le portefeuille. Une bonne isolation offre non seulement des avantages quand on habite encore sa maison, mais surtout si on souhaite la vendre. C’est la conclusion à laquelle arrive l’agent immobilier ERA dans son rapport annuel sur le marché de l’immobilier.

"Pour les maisons non-isolées, il faut tout simplement déduire les frais de travaux d’isolation du prix de vente demandé, afin de mettre la maison en vente au juste prix", nous dit-on chez ERA. Ce phénomène se produit souvent dans les habitations situées dans la catégorie de prix entre 175 000 et 350 000 euro. Investir dans une bonne isolation pour ces habitations n’est donc pas de l’argent jeté par les fenêtres, mais une manière d’obtenir une plus-value à la vente. 

Score EPC

D’autres investissements visant à économiser l’énergie font qu’une maison est plus intéressante à la vente, surtout s’ils font baisser le score EPC. Le score EPC indique la consommation d’énergie annuelle de la maison par mètre carré et celle-ci doit obligatoirement être calculée dans le prix de  vente, et ce, depuis 2008.

"L’impact du score EPC d’une habitation se fait de plus en plus sentir", constate ERA. "En moyenne, les habitations affichant un score EPC favorable se vendent plus rapidement et le vendeur doit moins diminuer le prix. Dans les années à venir, le score EPC va jouer un rôle plus important encore, parce qu’il est désormais obligatoire de le mentionner dans l’annonce immobilière (tant à la vente qu’à la location)", précise ERA.