27 septembre 2012: Quels membres de la famille peuvent m'aider à rénover?
Le grenier doit être isolé et les châssis de fenêtre doivent être remplacés. Il est temps de s'y mettre, mais vous n'êtes pas vraiment habile ou vous voulez limiter les frais. Quels membres de la famille peuvent vous aider dans les travaux de rénovation de la maison?

Pas de problème jusqu'a deuxième degré

Dans votre propre maison, votre conjoint et vous pourrez travailler autant que vous le souhaitez sans que cela ne pose de problème. Vous pouvez vous faire assister par des parents au premier degré (parents et enfants) et des parents au deuxième degré (frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, petits-enfants et grands-parents). Attention : ils devront vous aider gratuitement et ne peuvent pas être sans emploi.

Attention à partir du troisième degré

Pour la famille au troisième degré (oncles, tantes, neveux et nièces) et au quatrième degré (cousins et cousines des parents et ses propres arrière-cousins et arrière-cousines)  la situation est différente. Ils peuvent vous aider s'ils ne sont pas au chômage et le font gratuitement, mais la rénovation devra transformer la maison en habitation sociale (ou équivalente). 

Tout cela, c'est la théorie. Dans la pratique, on n'y regarde pas de si près pour la famille jusqu'au quatrième degré. Mais soyez tout de même prudent. Le contrôleur de la TVA vous demandera de prouver que les travaux ont effectivement été exécutés gratuitement.

Demandez à vos cousins de signer une attestation comme quoi ils ont travaillé gratuitement et/ou demandez le témoignage de tierces personnes comme les voisins.

Attention pour les professionnels

Si un membre de votre famille (jusqu'au deuxième degré) est un professionnel de la construction ou qu'il est homme de métier, vous aurez un problème. Dans ce cas, on vous comptera toujours de la TVA sur les heures prestées (même gratuitement). Un pensionné ne court aucun risque à prêter une assistance gratuite, mais il est préférable de prévenir l'office national des pensions.  Même les prépensionnés peuvent aider gratuitement. Toutefois, leur assistance ne peut pas porter sur l'activité d'indépendant de celui qu'il aide.