referenties
testimonials
steunmaatregelen
kost terugverdientijd
documentatie
verkoopspunten plaatsers
D'un vilain petit canard à un cygne élégant par l'agrandissement

La maison individuelle de 1954 comprenait une maison frontale et une petite écurie, reliées au fil des ans par une véranda.  Petra Jacquet voulait installer son cabinet à son domicile, mais séparer la zone de vie et la zone de travail.  Les interventions devaient également favoriser les économies d’énergie.  N’ayant aucune valeur technique ni énergétique, la véranda et le bâtiment à l’arrière ont été démolis.   A l’endroit de la véranda ont été réalisés une partie intermédiaire basse et étroite ainsi qu’un patio qui diffuse les rayons solaires matinaux dans toutes les pièces du rez-de-chaussée.  Les blocs pour murs intérieurs massifs qui emmagasinent la
chaleur garantissent un climat intérieur confortable été comme hiver.    Les parties neuves et le muret ont
été réalisés dans une brique de parement richement nuancée et qui crée un contraste. L’aspect vivant de la brique empêche la pollution par la végétation publique.  En conservant les ouvertures de portes et de fenêtre existantes, Petra s’est épargné des coûts inutiles. L’aménagement à plan ouvert permet des modifications ultérieures des pièces, l’apport d’éléments supplémentaires et une possibilité de revente aisée.

Matériaux utilisés:
Façade: Terca Hectic Special, collé en appareillage doucement sauvage
Murs intérieurs: Porotherm Thermobrick

Architecte: Petra Jacquet, Hasselt