referenties
testimonials
steunmaatregelen
kost terugverdientijd
documentatie
verkoopspunten plaatsers
VOTRE SITUATION Dans les habitations en Belgique, la chaudière est souvent le plus vieil appareil.

Si votre chaudière date d’avant 1995, il est peut-être grand temps de penser à la remplacer. Avec une nouvelle chaudière à condensation, vous économiserez facilement 35% de votre consommation d’énergie tandis que l’émission de gaz nocifs sera réduite au dixième.

Depuis quelques années, de plus en plus de gens optent pour une chaudière à condensation. Ces chaudières transforment le combustible en chaleur et récupèrent en outre la chaleur résiduelle des gaz de combustion, faisant ainsi baisser considérablement la consommation.

Les anciennes chaudières n’utilisent pas la chaleur latente des gaz de combustion ou des fumées. Une grande partie disparaît donc dans la cheminée. Les chaudières gaz ou fioul à condensation récupèrent cette chaleur. Cela s’effectue en condensant la vapeur d’eau contenue dans les gaz de combustion. Par rapport aux chaudières basse température, le rendement est 14% supérieur pour une chaudière gaz à condensation et 10% pour une chaudière fioul à condensation.

QUE CONSEILLENT LES AUTORITÉS? Wallonie
Les autorités wallonnes recommandent entre autres une chaudière au gaz naturel de marque CE belge qui répond aux exigences de rendement pour les nouvelles chaudières de chauffage à condensation mentionnées à l’Arrêté Royal du 18 mars 1997. La chaudière doit avoir un rendement à charge partielle d’au moins 107% par rapport au PCI du gaz naturel. Pour un aperçu complet des conditions à remplir pour pouvoir bénéficier d’une prime à l’installation d’une chaudière gaz naturel à condensation, voir http://energie.wallonie.be

Bruxelles
Les autorités wallonnes recommandent les chaudières à condensation au gaz qui portent le label CE et le label HR TOP, conformément à la réglementation en vigueur, à savoir :
- l’Arrêté Royal du 8 janvier 2004 déterminant les niveaux d’émission de dioxyde d’azote (NOX) et de monoxyde de carbone (CO) pour les chaudières et brûleurs de chauffage central au gaz et au mazout dont la puissance thermique nominale est égale ou inférieure à 400 kW.
- Et l’Arrêté du 18 mars 1997 concernant les exigences de rendement pour les nouvelles chaudières de chauffage au gaz et au mazout (label CE).

Le rendement minimal à charge partielle (0,3 x Pn en kW) doit être égal ou supérieur à 107%  (température de l’eau qui entre dans la chaudière = température de retour : 30 °C)

COMMENT RÉALISER CELA ?

Les chaudières gaz à condensation se reconnaissent au label HR Top. Ce label garantit que les chaudières répondent aux normes actuelles et sont plus respectueuses de l’environnement que les anciennes chaudières. C’est important pour vous et pour l’environnement.

Pour les rénovations comme pour les constructions, cela vaut la peine d’envisager une combinaison de la technique de condensation et de l’énergie solaire pour la préparation de l’eau chaude sanitaire et pour l’appoint de chauffage.

UNE CHAUDIERE MURALE OU AU SOL ?
Les chaudières murales sont les plus populaires : plus de 80% des chaudières récemment placées sont des chaudières murales. Elles sont disponibles pour une vaste plage de surfaces à chauffer, allant des appartements aux maisons isolées.

Les chaudières au sol utilisent un plus grand volume d’eau que les chaudières murales. Ces chaudières sont donc moins sollicitées, au bénéfice de leur durabilité et longévité. Une chaudière au sol peut fonctionner pendant 20 à 25 ans, contre 15 ans pour une chaudière murale.


QUELS SONT LES TYPES DE CHAUDIERES A CONDENSATION ? 1. Les chaudières avec un chauffe-eau séparé et un haut degré de confort en eau chaude
2. Les chaudières avec un chauffe-eau intégré et un haut degré de confort en eau chaude
3. Les chaudières avec un chauffe-eau intégré bivalent (eau chaude et solaire) et un haut degré de confort en eau chaude
4. Les chaudières combinées : une solution qui prend peu de place et offre un degré de confort moyen pour l’eau chaude.
> Je veux installer une chaudière gaz avec préparation d’eau chaude séparée
Il existe 3 sortes de boilers pour la préparation de l’eau chaude :
Les boilers avec une résistance électrique consomment beaucoup d’énergie. D’autres inconvénients sont l’entartrage des résistances électriques et les frais d’entretien relativement élevés. Les boilers électriques sont à déconseiller. ... En savoir plus >>
> Je veux une chaudière avec préparation d’eau chaude intégrée
Les chaudières compactes de la dernière génération assurent un haut rendement, des valeurs d’émission faibles et un niveau de confort élevé. En outre, elles prennent peu de place et ont un design agréable bien intégré... En savoir plus >>
> Je veux une chaudière avec un boiler solaire intégré
Les chaudières compactes de la nouvelle génération assurent un haut rendement, des valeurs d’émission faibles et un niveau de confort élevé. En outre, elles prennent peu de place et ont un design agréable bien intégré. ... En savoir plus >>
> Je veux une chaudière combinée
La chaudière combinée intègre le chauffage et la préparation de l’eau chaude sans nécessiter un réservoir d’eau (boiler). Cette combinaison prend peu de place et assure un confort suffisant pour les petits volumes d’eau chaude... En savoir plus >>